Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thrillermaniac

Thrillermaniac

Ce blog est consacré aux polars, thrillers et romans noirs, français ou étrangers. Je publie aussi régulièrement des interviews d'auteurs. Coups de coeur, et parfois (c'est rare !), coups d'aigreur. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ! ;-)


(Quai du Polar 2017) Mauvaise Etoile / R.J. Ellory

Publié par thrillermaniac sur 22 Mars 2017, 18:24pm

Catégories : #Polar, #Amérique, #Road-movie, #Serial-killer

R.J. Ellory (Angleterre) est l'un des invités de Quai du Polar 2017 parmi plus de 100 auteurs conviés.

 

Un condamné à mort s'est échappé... Deux adolescents qui sont demi-frères, Elliot (dit Digger) et Clarence (dit Clay), vont croiser sa route. Et l'enfer sur Terre va se déchaîner. Voilà comment l'on pourrait résumer en trois phrases le nouveau roman du britannique R.J. Ellory. C'est bien sûr beaucoup plus complexe que cela lorsqu'on se plonge dans ce pavé de plus de 500 pages qui, s'il met un peu de temps à démarrer (celui de mettre en place les problématiques des différents protagonistes), devient vite "addictif." Accro à une certaine Amérique, celle de la fin du règne de John Wayne et de l'avénement de James Dean, celle des "diners" et du juke-box, le rubicond et rouquin écrivain s'est lancé dans un thriller en mode road-movie aux confins du Wild Wild West, quelque part entre Tucson et El Paso. On y croise des vieux shérifs dépassés par le progrès, des agents du F.B.I butés mais honnêtes, et des adolescents projetés dans un univers dont ils ne maîtrisent pas les codes. La mort, ou plutôt les morts, sont au rendez-vous. Les routes parallèles de Digger et Clay seront parsemées de cadavres, car lorsqu'on naît sous une mauvaise étoile, la vie n'a pas forcément grand chose à vous offrir. C'est toujours aussi bien senti, R.J. Ellory parvenant à se glisser dans la peau de chacun de ses personnages pour faire ressentir autant leurs troubles que leurs certitudes. Un roman que l'on engloutit en ayant l'impression que la fin ne pourra pas nous surprendre, et pourtant l'auteur se fout des coïncidences (la manière dont Dieu a su rester anonyme pour forcer les destins des uns et des autres) pour achever son récit dans le bruit et la fureur. Une réussite !

 

Frédérick Rapilly

 

POLAR. "Mauvaise Etoile", Editions Sonatine, 535 pages, 15 Euros

Cote d'amour = 80 %

 

 

 

 

(Quai du Polar 2017) Mauvaise Etoile / R.J. Ellory

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents