Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thrillermaniac

Thrillermaniac

Ce blog est consacré aux polars, thrillers et romans noirs, français ou étrangers. Je publie aussi régulièrement des interviews d'auteurs. Coups de coeur, et parfois (c'est rare !), coups d'aigreur. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ! ;-)


Les soldats de papier / Marc Charuel

Publié par thrillermaniac sur 23 Mars 2012, 10:57am

Catégories : #Polar

Les soldats de papier-copie-1

 

 

Début des années 90, en Bretagne... Des soldats disparaissent autour de la base de Saint-Cyr à Coëtquidan. Désertions en série ou... autre chose ? La Grande Muette décide de faire appel à un de ses réservistes, le lieutenant Geoffroy de la Roche, psychologue dans le civil, non pas pour enquêter mais pour rassurer les troufions et leurs familles. Surtout, pas de vagues ! Tout doit être géré, réglé entre gens d'uniformes. Mais, car il y a forcément un mais... Le lieutenant de la Roche aime bien poser des questions et se poser des questions, d'autant que son grand frère a disparu dans des circonstances similaires dix ans plus tôt du côté de Mourmelon. Voilà pour le cadre de ce nouveau roman de Marc Charuel, journaliste à Valeurs Actuelles et ancien grand reporter, déjà auteur en 2011 du terrifiant "Le jour où tu dois mourir."

 

Avec ce livre, Marc Charuel nous plonge dans un milieu méconnu, qui cultive l'entre-soi et ses traditions jusqu'à l'entêtement, celui de l'armée. La période arrêtée par l'auteur n'est pas anodine puisqu'il choisit le début des années 90 avec la fin du service militaire obligatoire qui instituait de facto une entité à deux vitesses, l'armée de métier et... les autres. Pour la connaître un peu, je trouve que l'atmosphère "Don't ask, don't tell" est assez bien rendue ainsi que l'ennui qui flotte tout au long de ses journées de service, le côté ubuesque de l'armée dont certains cadres se comportent comme des autruches plutôt que comme des foudres de guerre, plus soucieux de leur avancement que de leurs hommes. En s'inspirant de l'affaire des "disparus de Mourmelon", Marc Charuel a choisi un sujet fort qu'il transpose sur fond de guerre en Yougoslavie. On plonge dans cet univers très noir, limite glauque (l'auteur adore parfois jusqu'à la complaisance les scènes ultra-gore, elles étaient déjà très présentes dans son premier roman). L'écriture est fluide, très visuelle. Les personnages féminins sont toujours en arrière-plan, comme si Marc Charuel était moins à l'aise avec eux. J'ai dévoré le premier tiers du roman, rétrogradé un peu avant de repartir et de vraiment levé le pied sur la fin qui m'a semblé manquer de cohérence et partir très loin, beaucoup trop loin, et chercher des rebondissements à n'en plus finir. J'ai même refermé le bouquin en me disant : "Non, pas ça !" Un peu de serrage de boulons avec l'éditeur aurait été bénéfique. Voilà pour les reproches, sinon ces "Soldats de papier" forment un nouveau thriller ultra-réaliste, original et particucièrement dérangeant.

 

F.R.

 

THRILLER. Editions Albin Michel, 457 pages, 21 E

Indice de satisfaction : 75 %   

 

 

Marc-Charuel-copie-1.jpg

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents