Avant d'aller dormir/Steve Watson

  • thrillermaniac
  • Polar

Avant d'aller dormir

Chaque matin, Christine, 47 ans, se réveille dans un pavillon auprès d'un inconnu qui dit être son mari. Chaque jour, un coup de fil d'un autre inconnu qui se présente comme son médecin lui rappelle qu'elle a tout oublié de sa vie d'avant. D'avant quoi ? D'avant l'accident qui l'a rendu amnésique des années plus tôt. Ce médecin nommé Ed Nash lui indique qu'elle consigne ce qui lui arrive au jour le jour dans un journal intime qu'elle dissimule dans un placard de sa chambre. Sans mémoire, Christine tente désespérément de se souvenir... Avait-elle un fils ? Etait-elle écrivain ? Peut-elle faire confiance à celui qui se présente comme son mari ? Pour son premier roman, Steve Watson réussit un tour de force. La mécanique est implacable et rappellera aux amateurs de cinéma la trame du film "Un Jour Sans Fin." Mais là, nous sommes dans le polar noir et l'auteur explore ce qu'est la mémoire, les souvenirs, et tourne autour de la question de la confiance. A qui peut-on se fier lorsque l'on ne sait pas qui l'on est ? Le lecteur est vraiment saisi jusqu'à la révélation finale. Inattendue. Forcément. Heureusement pour le plaisir de celui qui s'est laissé berner jusqu'au bout. Aux dernières nouvelles, le réalisateur Ridley Scott ("Blade Runner" qui traitait déjà du thème de la mémoire dans le futur...) en a acheté les droits pour une future adaptation cinéma. Laissez-vous tenter !

Frédérick Rapilly

POLAR. Sonatine, 409 pages, 21 E.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog