Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

THRILLERMANIAC

THRILLERMANIAC

Ce blog est consacré aux polars, thrillers et romans noirs, français ou étrangers. Et parfois aussi séries télé ou films. Je publie aussi régulièrement des interviews d'auteurs. Coups de coeur, et parfois (c'est rare !), coups d'aigreur. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ! ;-)


Olivier Norek / Impact

Publié par FRAP sur 22 Octobre 2020, 16:41pm

Catégories : #Thriller, #Ecologie, #Kidnapping, #Colère, #Polar

… C’EST QUOI L’HISTOIRE ?

 

De nos jours, à Paris… Diane, une psycho-criminologue affectée de quelques tocs et autres soucis (agoraphobie, etc.), est convoquée d’urgence par sa hiérarchie pour épauler Nathan, un flic spécialiste en négociations. Un homme a été enlevé. Et cet homme n’est pas n’importe qui. Pas que son nom soit important mais sa position compte. Économiquement. Car il est question de sous. En apparence. Encagé dans une mini prison de verre, filmé par un ou des inconnus, le dirigeant d’une multinationale est désormais prisonnier. Et que demande-t-on en échange de sa libération ? Une rançon ? Pas vraiment. Quelque chose d’inédit. Quelque chose que la Société avec un grand S n’est pas encore capable d’accepter. Mais combien de morts faudrait-il pour que cela devienne possible ? Diane et Nathan vont se retrouver au cœur d’une tourmente qu’ils n’ont pas vu venir. Et rien, vraiment rien, ne va se passer comme prévu.

 

… ET C’EST COMMENT ?

Émotion, suspense… Tout y est. Et plus encore. Olivier Norek (Code 93, Territoires, Entre Deux Mondes, Surface) surprend et signe un thriller écolo hyper efficace. Une sorte de bombe verte à fragmentation. Avec cette touche finale d’optimisme qui est (un peu) la signature de cet ancien flic (très) concerné par le monde. Les trois premiers chapitres entre l’Afrique et une maternité à Paris sont de véritables aimants à lecteurs/trices et placent la barre très très haut alors que l’intrigue qui suit fait penser un peu au début avec ces kidnappings très médiatisés à Luca de Franck Thilliez, mais très vite le roman de Norek s’en éloigne pour explorer d’autres terrains. Avec un bémol sur une partie procès où les débats juridiques entre deux parties sont nécessaires pour faire basculer l’histoire mais pas fun fun à lire, surtout quand les avocats s’enflamment avec des grands discours. Là, le thriller marque le pas mais c’est un parti-pris assumé de l’auteur. La fin, poétique, peut aussi dérouter mais c’est plutôt sympathique de voir l’ancien flic s’aventurer dans d’autres formes d’écriture et de s’offrir une grande cavale en toute liberté.

 

Frédérick Rapilly

 

Cote d’amour = 70 %

Thriller, Michel Lafon, 340 pages, 19,95 €

 

 

Olivier Norek / Impact
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents