Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

THRILLERMANIAC

THRILLERMANIAC

Ce blog est consacré aux polars, thrillers et romans noirs, français ou étrangers. Et parfois aussi séries télé ou films. Je publie aussi régulièrement des interviews d'auteurs. Coups de coeur, et parfois (c'est rare !), coups d'aigreur. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ! ;-)


John Le Carré / Retour de Service

Publié par FRAP sur 29 Juin 2020, 17:20pm

... C'EST QUOI L'HISTOIRE ?

Le lieu ? La Grande-Bretagne de nos jours, plus précisément Londres. Après avoir servi son pays à l'étranger sous couverture, "Sir Nat" ou "Lord Nat", comme on le surnomme dans son club de badminton dont il est le champion en titre, donc Nat est de retour chez lui. Et auprès de sa femme, Prue. Il a 47 ans, et se demande bien ce qu'il va devenir. Il sait qu'il a fait son temps sur le terrain comme agent secret. A sa grande surprise, il se voit offrir la direction du Refuge. Le lieu dépend du département Russie au sein des Services Secrets de Sa Majesté. L'endroit abrite de vieux espions dépassés ou dont on ne sait pas très bien quoi faire, et quelques jeunes recrues plus enthousiastes, pressées d'en découdre avec l'Ennemi. Mais qui est l'Ennemi ? Alors que Nat accepte le poste, et joue les mentors auprès de Florence qui tente de monter une opération de surveillance autour d'un milliardaire véreux des ex pays de l'Est, il se voit défier dans son club de badminton par un inconnu. Un certain Ed qui est prêt à traverser une partie de Londres à vélo pour affronter le champion local. 

... ET C'EST COMMENT ?

Pénible. Incompréhensible. Chiant. Et pourtant, l'histoire commençait plutôt bien avec ce côté un peu excentrique, décalée, très british avec ce jouer de badminton maître espion. Ce Retour de Service étant pour moi l'occasion de découvrir pour la première fois celui que l'on considère comme le maître du roman d'espionnage, j'y allais sans méfiance. Avec un certain appétit même. John Le Carré prend son temps, nous décrit de l'intérieur les états d'âme de son héros, ainsi que les luttes picrocholines au sein des différentes branches des services secrets britanniques et étrangers. Le récit avance sans éclat, ponctué de quelques scènes amusante, comme une confession d'un père (Nat) à sa fille sur un remonte-pente aux sports d'hiver, ou les conversations après badminton entre Nat et Ed, fervent anti-Trump et anti-Brexit. Mais à la moitié du livre, on commence à se demander quand tout cela va vraiment démarrer. Et pour tout vous dire : jamais. Le dernier tiers de ce Retour de Service se laisse survoler, jusqu'à ce qu'on le referme en se demandant : "Mais qui, mais quoi, c'était quoi l'histoire ?" Une vraie déception. Du coup, je m'interroge : est-ce que lorsque les critiques du Masque et La Plume sur France Inter entament un concert de louanges sur un roman ne faut-il pas systématiquement que je me bouche les oreilles et j'oublie le titre et l'auteur ? Honnêtement, passez votre tour sur ce Retour de Service, et pour filer la métaphore sportive, changez d'adversaire. Sinon, c'est la tannée.

 

Frédérick Rapilly

 

Cote d’amour = 40 %

Thriller. Retour de Service, Collection Cadre Vert, Le Seuil, 304 pages, 22 E (15,99 E version Kindle) 

John Le Carré / Retour de Service
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents