Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thrillermaniac

Thrillermaniac

Ce blog est consacré aux polars, thrillers et romans noirs, français ou étrangers. Et parfois aussi séries télé ou films. Je publie aussi régulièrement des interviews d'auteurs. Coups de coeur, et parfois (c'est rare !), coups d'aigreur. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ! ;-)


Le Fils / Jo Nesbo

Publié par Frédérick Rapilly et Marie-Laure Pinguin sur 3 Octobre 2015, 12:38pm

Catégories : #Polar, #Norvège, #Vengeance, #Policier, #Jo Nesbo

.... C'EST QUOI L'HISTOIRE ?

Depuis des années, Sonny Lofthus, un drogué accro à l'héroïne, avait accepté son sort. La prison pour meurtre. Au fil des ans, le presque adolescent est devenu un homme mais aussi une sorte d'oracle ou de sage auprès de ses camarades, auréolé d'une sorte de grâce karmique qui l'a métamorphosé en confident idéal. Du côté des autorités, on tolère sa consommation de drogues, comme celle des autres toxicos de la prison... Du moment que Sonny ne fait pas de vagues. Mais un jour, tout change... Une simple confidence qui bouleverse Sonny, l'extirpe de sa résignation et l'anime d'une rage irrépressible. Lui, qui acceptait en échange de quelques doses, d'endosser des meurtres qu'il n'avait pas commis pour faciliter les affaires de la mafia locale, va se reprendre en main et tout faire pour s'évader. Car une fois dehors, libre dans Oslo, il a des comptes à régler, des ardoises à solder auprès de ceux qui lui ont menti. Et dans son sillage, la vieille merde commence à remonter et à sentir vraiment mauvais. Un vieux flic flanqué d'une jeune enquêtrice ambitieuse va le suivre pas à pas. Jusqu'à ce que...

.... ET C'EST COMMENT ?

Je ne suis pas un inconditionnel de Jo Nesbo. Loin de là ! La série des Harry Mole (de "L'Homme Chauve-Souris" en 1997 à "Police" en 2013) commençait à patiner par moment, même si le bonhomme était toujours capable de jolis envolés. Je ne m'attendais pas à grand-chose, une enquête assez classique avec Harry toujours en train de se débattre avec ses addictions, ses problèmes avec ses ex, des bâtons dans les roues balancées par ses confrères... Mais la bonne idée de ce livre, c'est que Nesbo délaisse son héros fétiche pour un récit malin, mais pas trop. Une histoire de vengeance(s) qui va tourner forcément mal. La description d'Oslo est toujours aussi captivante. Et si le personnage de Sonny semble au départ assez improbable, au fil des pages, on se met à suivre ses péripéties avec attention. La fin, avec son double twist, agace un peu le lecteur aguerri qui la voit venir sans trop d'illusion mais l'écriture est là. Peut-être que Jo Nesbo devrait délaisser Oslo (il l'avait déjà fait à plusieurs reprises, dans "L'Homme Chauve-Souris", "Les Cafards", "Le Léopard"), et continuer à développer l'idée de mettre en place un nouveau héros, ou une nouvelle héroïne. Il place dans "Le Fils" quelques jalons prometteurs.

Frédérick Rapilly

Cote d'amour = 80 %

POLAR. "Le Fils", Editions Gallimard, 528 pages, 24,90 E

Le Fils / Jo Nesbo
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patrick 25/03/2016 12:09

J'ai découvert Nesbo avec Le Fils. Un grand plaisir. Un vrai roman noir. Beaucoup de personnages, plusieurs histoires dans le récit. A conseiller

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents